Melkior Starts Winter Drill Program on the Shenkman Zone, Carscallen Gold

OTTAWA, ONTARIO – Melkior Resources Inc. (“Melkior”) (TSX VENTURE: MKR.V) is pleased to announce the start of its 2012 diamond drill program on its 100% owned Carscallen gold project, located 5 kilometres west of the Timmins Gold Deposit and the recent Thunder Creek gold discovery.

The first stage of drilling involves two holes on the Shenkman zone, each approximately 600 metres long., designed to test targets below the 500 metre level below surface. Previous holes drilled on the Shenkman zone in 2010 and 2011 intersected the best results to date on the Carscallen property, these included 13.25 metres @ 5.10 g/t Au (CAR-71-2011); 13.30 metres @ 4.84 g/t Au (CAR-61-2010); 12.00 metres @ 1.86 g/t Au (CAR-51-2010) and 5.80 metres @ 2.87 g/t Au (CAR-47-2010). All of the above intersections are hosted in granite. As demonstrated by holes drilled on the ZamZam zone (located ~ 500 metres north of the Shenkman zone), mineralization is also encountered underneath the granite and is hosted in mafic volcanic rocks. Analyses of data from the previous drill campaigns suggest that intersections hosted in mafic volcanics are wider than those hosted within the granite. It is interpreted that mineralization intersected by holes CAR-47-2010, CAR-51-2010, CAR-61-2010 and CAR-71-2011 continues at depth and may be hosted within the mafic volcanic units. The two planned holes will test these mafic volcanic-hosted targets. A second stage of drilling will be designed based on the results of the first two holes. An increase in gold grades and widths of mineralized zones at depth is typical of gold deposits in the West Timmins mining camp.

This Press Release was prepared by Dr. Eric Hebert, P.Geo of GeoVector Management Inc, and Qualified Person under National Instrument 43-101.

 

About Melkior:

Melkior is a junior exploration company with active exploration projects in the West Timmins gold area (the McFaulds “Ring of Fire” area of Ontario and the Launay Gold project in Quebec.  Melkior also holds a 49% interest in the Delta Kenty nickel-copper-platinum-palladium deposit in Ungava and has several other gold properties in Ontario and Quebec.

 

For more information:

Melkior Resources Inc.

Tel: 613.721.2919

Fax: 613.680.1091

E-mail: melkior@rogers.com

Web: www.melkior.com

 

Neither TSX Venture Exchange nor its Regulation Services Provider (as that term is defined in the policies of the TSX Venture Exchange) accepts responsibility for the adequacy or accuracy of this release.

 

This press release may contain forward-looking statements that are subject to known and unknown risks and uncertainties that could cause actual results to vary materially from targeted results. Such risks and uncertainties include those described in Melkior’s periodic reports including the annual report or in the filings made by Melkior from time to time with securities regulatory authorities.

MELKIOR DÉBUTE UN PROGRAMME DE FORAGE HIVERNAL DANS LA ZONE SHENKMAN, PROJET AURIFÈRE CARSCALLEN, TIMMINS OUEST, ONTARIO

 

Le 7 février 2012

 

OTTAWA, ONTARIO – Ressources Melkior inc. (« Melkior ») (Bourse de croissance TSX : MKR) a le plaisir d’annoncer le début de son programme de forage au diamant 2012 sur son projet aurifère Carscallen, détenu en propriété exclusive et situé à 5 kilomètres à l’ouest du gisement aurifère Timmins et de la récente découverte aurifère à Thunder Creek.

La première phase de forage impliquera deux sondages dans la zone Shenkman, chacun approximativement 600 mètres de long, dans le but de vérifier une cible sous le niveau 500 mètres. Les sondages antérieurs forés dans la zone Shenkman en 2010 et 2011 montrent les meilleurs résultats obtenus jusqu’à présent sur la propriété Carscallen, notamment 13,25 mètres @ 5,10 g/t Au (CAR-71-2011); 13,30 mètres @ 4,84 g/t Au (CAR-61-2010); 12,00 mètres @ 1,86 g/t Au (CAR-51-2010) et 5,80 mètres @ 2,87 g/t Au (CAR-47-2010). Toutes ces intersections se trouvent dans des roches granitiques. Tel que démontré dans les sondages forés dans la zone ZamZam (située à ~ 500 mètres au nord de la zone Shenkman), la minéralisation est également présente sous le granite, encaissée dans ce cas dans des volcanites mafiques. Un examen des données issues des campagnes de forage antérieures suggère que les intersections encaissées dans des volcanites mafiques sont plus larges que celles encaissées dans le granite. Selon l’interprétation actuelle, la minéralisation recoupée dans les sondages CAR-47-2010, CAR-51-2010, CAR-61-2010 et CAR-71-2011 se poursuivrait en profondeur où elle serait encaissée dans l’unité de volcanites mafiques. Les deux sondages planifiés auront pour but de vérifier de telles cibles dans les volcanites mafiques. Une deuxième phase de forage sera planifiée en suivi selon les résultats des deux premiers trous. Des teneurs en or plus élevées et des largeurs plus importantes en profondeur sont typiquement observées dans les gîtes aurifères du secteur Timmins Ouest.

Ce communiqué a été préparé par Eric Hébert, Ph.D., P.Geo., de GeoVector Management Inc., personne qualifiée en vertu du Règlement 43-101.

À propos de Melkior :

Melkior est une société junior d’exploration minière avec un portefeuille de projets actifs dans les secteurs aurifères de Timmins Ouest, McFaulds « Ring of Fire » en Ontario, ainsi que le projet aurifère Launay au Québec. Melkior détient aussi une participation de 49 % dans le gîte de nickel-cuivre-platine-palladium de Delta Kenty en Ungava, ainsi que plusieurs autres propriétés aurifères en Ontario et au Québec.

 

Pour toute information supplémentaire :

Ressources Melkior inc.

Tél. : 613.721.2919

Téléc. : 613.680.1091

Courriel : melkior@rogers.com

Site Web : www.melkior.com

 

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

 

Ce communiqué peut renfermer des énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d’incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s’ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Melkior auprès des autorités règlementaires.