Melkior Extends ZamZam Zone to The North Drilling 4.41 G/T Gold Over 7.25 Metres

OTTAWA, ONTARIO – Melkior Resources Inc. (“Melkior” or the “Company”) (TSX VENTURE: MKR). is pleased to release assays from four new holes from the 2011 diamond drill program at its 100% owned Carscallen gold project. The project is located 25 kilometres west of downtown Timmins, Ontario off of paved Highway 101.   Reported holes tested the northern extension of the ZamZam-Jowsey gold zones.

Based on previous drilling, where CAR-58-2010 and CAR-59-2010 intersected 2.64 g/t gold over 13.5 metres and 3.19 g/t gold over 12.4 metres (see Press Release December 20th, 2010), the intersection of the ZamZam and Jowsey zones was projected to occur at an approximate vertical depth of 150 metres in the area of the present drilling.  Only hole CAR-65-2011 hit the point of intersection of the two major zones. The remaining three holes encountered mineralization above the anticipated point of intersection between the two zones, which occurs at greater depths.

Results include:

  • 4.15 m @ 0.88 g/t Au in CAR-63-2011
  • 0.50 m @ 10.15 g/t Au in CAR-63-2011
  • 7.25 m @ 4.41 g/t Au in CAR-65-2011
  • 8.60 m @ 2.19 g/t Au in CAR-66-2011
  • 1.90 m @ 2.67 g/t Au in CAR-66-2011

 

Summary of drill intercepts from the ZamZam and Jowsey zones:

 

Hole

From (metres)

To (metres)

Core Length (metres)

Gold (g/t)

Host Rock

CAR-63-2011155.35159.504.150.885% pyrite as veins/stringers; hosted in mafic volcanic rock (Jowsey Zone)
CAR-63-2011179.25179.750.5010.154-5% pyrite in a quartz, carbonate and chlorite vein (ZamZam Zone)
CAR-64-201168.0068.500.501.05Pyrite and carbonate veinlets hosted in granite (Jowsey Zone)
CAR-64-2011100.00100.500.501.27Pyrite stringers hosted in an aplite dyke
CAR-64-2011167.75168.751.000.695% pyrite hosted within a series of quartz veins (ZamZam zone)
CAR-65-201141.6042.400.801.98Pyrite vein; hosted in granite
CAR-65-2011165.15172.407.254.41Hosted in mafic volcanic rock (ZamZam+Jowsey zones)
CAR-66-2011147.00155.608.602.19Series of pyrite veins/stringers; hosted in granite (Jowsey Zone)
Including155.10155.600.5023.4

Summary of results:

 

  • Diamond drill hole CAR-63-2011 was drilled at an azimuth of 240º and a dip of -50º with a final depth of 206 m. The Jowsey Zone was intersected between 155.35 and 159.50 m and the ZamZam Zone between 179.25 and 179.75 m.  Mineralization consists of pyrite veins/stringers along with quartz, carbonate and chlorite, all hosted in mafic volcanic rock.
  • Diamond drill hole CAR-64-2011 was drilled at an azimuth of 240º and a dip of -50º with a final depth of 212 m. Three mineralized veins/stringers zone (including pyrite, quartz and carbonate) were encountered, all hosted in a granite. Because these mineralized zones are thin, it is difficult to identify their corresponding zones (Jowsey and ZamZam). However, the veinlet intersected at 100 – 100.5 m was not encountered in previous holes and could only be a local feature.
  • Diamond drill hole CAR-65-2011 was drilled at an azimuth of 240º and a dip of -70º with a final depth of 209 m. A narrow mineralized zone containing 0.8 m @ 1.98 g/t Au was hit near the surface. This intersection does not correspond with either of the known zones (i.e. Jowsey or ZamZam). A 7.25 m wide zone grades 4.41 g/t Au and consists of pyrite and quartz veins/stringers at a 1 or 2 metre interval. In that interval, there are clearly two distinct major vein systems (at 165.15 – 166.15 m and at 171 – 171.9 m). This entire mineralized zone corresponds to the point of intersection between the Jowsey Zone and the ZamZam Zone
  • Diamond drill hole CAR-66-2011 was drilled at an azimuth of 240º and a dip of -50º with a final depth of 227 m. The Jowsey Zone occurs between 147 m and 155.6 m, grading 2.19 g/t Au.  This intersection consists of quartz and pyrite veinlets. The ZamZam Zone was hit between 187.25 m and 189.15 m and consists of massive pyrite veinlets and quartz veins. Another zone occurs deeper hosted in hematized granite and consists of thick quartz and pyrite veins, which corresponds to the style of mineralization encountered in the ZamZam Zone.

 

 

Significance

The four holes that were drilled in the northern part of the ZamZam-Jowsey-Shenkman gold system encountered mineralization that demonstrates the continuity of the zone further north than previously delineated. These holes provide information about the positions of the Jowsey and ZamZam mineralized zones. The holes intersected the zones above their point of intersection, with the exception of CAR-65-2011. Further work will include holes designed to hit the two mineralization zones where they intersect at a greater depth. Two other holes have also been drilled during the winter program further south on the Shenkman Zone (results pending). These holes encountered strong sericite and ankerite alteration zones as well as new mineralized zones. Drilling continues at the Shenkman zone.

 

Core processing included descriptive logging and systematic sampling for analysis. The drill core was sawed in half, with one half delivered to a commercial laboratory and the other half retained for future reference, gold assays were performed at ALS CHEMEX Laboratories in Timmins, Ontario. The processed samples were submitted to a standard Fire Assay with AA technique (Au-AA-23) and Inductively Coupled Plasma Emission Spectroscopy (ME-ICP-41) on a 30 gram sub-sample.  Standards and blanks were inserted randomly into the sample shipments as part of the sampling protocol.

This Press Release was prepared by Dr. Eric Hebert, P.Geo and Dr. Tom Setterfield, P.Geo, both of GeoVector Management Inc, and Qualified Persons under National Instrument 43-101.

About Melkior:

Melkior is a junior exploration company with active exploration projects in West Timmins and the Mc Faulds “Ring of Fire” areas of Ontario.  Melkior also holds a 49% interest in the Delta Kenty nickel-copper-platinum-palladium deposit in Ungava and has several other gold properties in Ontario and Quebec.

For more information:

Melkior Resources Inc.

Tel: 613.721.2919

Fax: 613.680.1091

E-mail: melkior@rogers.com

Web: www.melkior.com 

Neither TSX Venture Exchange nor its Regulation Services Provider (as that term is defined in the policies of the TSX Venture Exchange) accepts responsibility for the adequacy or accuracy of this release.

This press release may contain forward-looking statements that are subject to known and unknown risks and uncertainties that could cause actual results to vary materially from targeted results. Such risks and uncertainties include those described in Melkior’s periodic reports including the annual report or in the filings made by Melkior from time to time with securities regulatory authorities.

______________________________________________________________________

Melkior PROLONGE LA ZONE ZAMZAM VERS LE NORD PAR FORAGE AVEC 4,41 G/T OR SUR 7,25 MÈTRES SUR LE PROJET AURIFÈRE Carscallen, TIMMINS OUEST, ONTARIO

Le 18 avril 2011

OTTAWA, ONTARIO – Ressources Melkior inc. (« Melkior » ou la « Société ») (Bourse de croissance TSX : MKR) a le plaisir d’annoncer les résultats d’analyse de quatre nouveaux sondages réalisés dans le cadre du programme de forage au diamant 2011, sur son projet aurifère Carscallen détenu à 100 %. Le projet est situé à 25 kilomètres à l’ouest du centre-ville de Timmins, Ontario, en bordure de la route principale 101. Les sondages présentés avaient pour but de vérifier l’extension nord des zones aurifères ZamZam-Jowsey.

Selon les résultats de forage antérieurs, en particulier les sondages CAR-58-2010 et CAR-59-2010 qui avaient obtenu 2,64 g/t or sur 13,5 mètres et 3,19 g/t or sur 12,4 mètres (voir communiqué du 20 décembre 2010), le point de jonction entre les zones ZamZam et Jowsey avait été interprété à une profondeur verticale d’environ 150 mètres, dans le secteur actuellement vérifié par forage. Seul le sondage CAR-65-2011 a recoupé le point de jonction entre ces deux importantes zones. Les trois autres sondages ont recoupé de la minéralisation, au-dessus du point de jonction anticipé entre les deux zones, qui serait donc à plus grande profondeur.

Les résultats comprennent notamment :

  • 4,15 m @ 0,88 g/t Au dans le sondage CAR-63-2011
  • 0,50 m @ 10,15 g/t Au dans le sondage CAR-63-2011
  • 7,25 m @ 4,41 g/t Au dans le sondage CAR-65-2011
  • 8,60 m @ 2,19 g/t Au dans le sondage CAR-66-2011
  • 1,90 m @ 2,67 g/t Au dans le sondage CAR-66-2011

 

Résumé des intersections de forage dans les zones ZamZam et Jowsey :

 

Sondage

De (mètres)

À (mètres)

Longueur de forage (mètres)

Or
(g/t)

Roche encaissante

CAR-63-2011155,35159,504,150,885 % pyrite en veines et filonnets dans des volcanites mafiques (zone Jowsey)
CAR-63-2011179,25179,750,5010,154-5 % pyrite dans une veine de quartz, carbonate et chlorite (zone ZamZam)
CAR-64-201168,0068,500,501,05Veinules de pyrite et carbonates dans un granite (zone Jowsey)
CAR-64-2011100,00100,500,501,27Filonnets de pyrite dans un dyke d’aplite
CAR-64-2011167,75168,751,000,695 % pyrite dans une série de veines de quartz (zone ZamZam)
CAR-65-201141,6042,400,801,98Veine de pyrite dans un granite
CAR-65-2011165,15172,407,254,41Encaissé dans des volcanites mafiques (zones ZamZam+Jowsey )
CAR-66-2011147,00155,608,602,19Série de veines et filonnets de pyrite dans un granite (zone Jowsey)
Incluant155,10155,600,5023,4

 

Sommaire des résultats :

 

  • Le sondage CAR-63-2011 a été foré à un azimut de 240º et une plongée de -50º, jusqu’à une profondeur finale de 206 m. La zone Jowsey a été recoupée de 155,35 à 159,50 m, et la zone ZamZam de 179,25 à 179,75 m. La minéralisation se compose de veines et filonnets de pyrite et quartz, carbonates et chlorite, le tout encaissé dans des volcanites mafiques.
  • Le sondage CAR-64-2011 a été foré à un azimut de 240º et une plongée de -50º, jusqu’à une profondeur finale de 212 m. Trois zones minéralisées avec veines et filonnets de pyrite, quartz et carbonates ont été rencontrées, toutes encaissées dans un granite. Compte tenu de la faible épaisseur de ces zones minéralisées, il est difficile de les assigner à l’une ou l’autre des zones Jowsey ou ZamZam. Toutefois, la zone à filonnets recoupée à 100-100,5 m n’a pas été observée dans les sondages antérieurs et est fort probablement un élément local.
  • Le sondage CAR-65-2011 a été foré à un azimut de 240º et une plongée de -70º, jusqu’à une profondeur finale de 209 m. Une mince zone minéralisée de 0,8 m à 1,98 g/t Au a été recoupée près de la surface. Cette intersection ne correspond pas à l’une ou l’autre des zones connues (Jowsey ou ZamZam). Une autre zone, de 7,25 m d’épaisseur, présente une teneur de 4,41 g/t Au et comporte des veines et filonnets de pyrite et quartz espacés de 1 à 2 mètres. Au sein de cet intervalle, on observe clairement deux principaux systèmes filoniens distincts (à 165,15-166,15 m et à 171-171,9 m). L’intervalle minéralisé au complet correspond au point de jonction entre la zone Jowsey et la zone ZamZam.
  • Le sondage CAR-66-2011 a été foré à un azimut de 240º et une plongée de -50º jusqu’à une profondeur finale de 227 m. La zone Jowsey a été rencontrée entre 147 m et 155,6 m, avec une teneur de 2,19 g/t Au; l’intervalle comporte des veinules de quartz et de pyrite. La zone ZamZam a été rencontrée entre 187,25 m et 189,15 m et est constituée de veinules de pyrite massive et de veines de quartz. Une autre zone est présente, plus en profondeur et encaissée dans un granite hématisé. Elle est constituée d’épaisses veines de quartz et pyrite, un style qui correspond au style de minéralisation observé dans la zone ZamZam.

 

Portée des résultats

Les quatre sondages qui ont été forés dans la partie nord du système aurifère ZamZam-Jowsey-Shenkman ont rencontré de la minéralisation qui démontre la continuité du système plus au nord, au-delà de ce qui avait été défini auparavant. Ces sondages fournissent des renseignements quant à la position des zones minéralisées Jowsey et ZamZam. Les sondages ont recoupé les zones au-dessus de leur point de jonction, à l’exception du sondage CAR-65-2011. Dans les travaux à venir, des trous seront forés pour vérifier les deux zones minéralisées là où elles se croisent à plus grande profondeur. Deux autres sondages ont aussi été forés lors du programme hivernal, plus au sud dans la zone Shenkman (résultats à venir). Ces sondages ont rencontré des zones fortement altérées en séricite et ankérite, ainsi que de nouvelles zones minéralisées. Les travaux de forage se poursuivent dans la zone Shenkman.

Le traitement des carottes comprend la description et l’échantillonnage systématique pour analyse. Les carottes de forage ont été sciées en deux, et une moitié a été expédiée à un laboratoire commercial tandis que l’autre moitié a été conservée pour référence future. Les analyses pour l’or ont été effectuées aux laboratoires d’ALS CHEMEX à Timmins, Ontario. Les échantillons ont été analysés par pyroanalyse standard avec technique AA (Au-AA-23) et par spectroscopie d’émission au plasma avec couplage inductif (ME-ICP-41) sur des fractions de 30 grammes. Des standards et des blancs ont été insérés au hasard parmi les échantillons dans le cadre du protocole d’échantillonnage.

Ce communiqué a été préparé par Éric Hébert, Ph.D, P.Geo., et Tom Setterfield, Ph.D., P.Geo., tous deux de Geovector Management Inc., personnes qualifiées selon la norme canadienne 43-101.

À propos de Melkior :

Melkior est une société junior d’exploration minière avec un portefeuille de projets actifs dans les secteurs Timmins Ouest et McFaulds « Ring of Fire » en Ontario. Melkior détient aussi une participation de 49 % dans le gîte de nickel-cuivre-platine-palladium de Delta Kenty en Ungava, ainsi que plusieurs autres propriétés aurifères en Ontario et au Québec.

Pour toute information supplémentaire :

Ressources Melkior inc.

Tél. : 613.721.2919

Téléc. : 613.680.1091

Courriel : melkior@rogers.com

Site Web : www.melkior.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué peut renfermer des énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d’incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s’ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Melkior auprès des autorités règlementaires.