Drilling Starts at Troilus Properties

(French text follows)

Ottawa, Ontario, December 8, 2008, Melkior Resources Inc. (“Melkior”) (MKR-TSXV) is pleased to announce that drilling started on December 4 on the Troilus properties where Melkior is earning a 50% interest from Beaufield Resources Inc. (“Beaufield”)(BFD-TSXV). Details of the agreement were described in a news release issued on October 24, 2008.

The claims are located in the Troilus mineral belt which hosts the Inmet Mining Corp Troilus gold mine.  In addition to the Troilus gold mine the Troilus area also hosts several base metal and gold occurrences some of which have reported tonnages.  These include Tortigny and Moleon base metal deposits (100% Beaufield).

The current grassroots program operated by Beaufield, consists of drilling at least 7 holes for approximately 1000 metres.  The holes are targeting specific airborne geophysical anomalies with coincident electromagnetics and magnetics.  Prior to drilling, these targets they have been confirmed by ground geophysics.  The geophysical anomalies being drilled are indicative of those typically caused by massive sulphides which in this environment can host copper-zinc sulphides with accompanying gold and silver.

In addition to the Troilus drilling program, Melkior has started cutting 20 kilometres of line on its Big Marsh claim group located in Carscallen Township approximately 20 kilometres west of Timmins Ontario.   These claims form part of the Timmins West gold project and are 2000 metres north of the gold property recently drilled (news release November 12, 2008).  The Big Marsh property adjoins claims being explored by San Gold Corp.  A map showing the location of the Big Marsh claims is attached as an appendix to this news release.

Melkior recognizes that current metal prices present a discouraging environment for junior exploration companies.  Management is of the opinion the current environment presents an excellent opportunity to undertake cost effective mineral exploration.  The lead time on developing a mineral discovery is several years hence any new discovery made at the current time could be available for an improved environment.  Melkior is concentrating its exploration on properties in known mineral camps.

The budget for the current Troilus program is $300,000.  Melkior has cash reserves of approximately $3,700,000.

This news release has been prepared by Jens E. Hansen, P. Eng, a Qualified Person under NI 43-101, a director and President of Beaufield Resources and a director and President of Melkior Resources.

For more information:
Jens E. Hansen, P. Eng., President
Melkior Resources Inc.
Tel: 613-721-2919  Fax: 613-680-1091
E-mail: melkior@rogers.com Web: www.melkior.com
The TSX Venture Exchange (TSX-V) has not reviewed and does not accept responsibility for the adequacy or accuracy of this release. This news release may contain forward-looking statements that are subject to known and unknown risks and uncertainties that could cause actual results to vary materially from targeted results. Such risks and uncertainties include those described in Melkior’s periodic reports including the annual report or in the filings made by Melkior from time to time with securities regulations. Melkior undertakes no obligation to publicly release the result of any revision of these forward-looking statements to reflect events or circumstances after the date they are made or to reflect the occurrence of unanticipated events.

DÉBUT DES FORAGES SUR LES PROPRIÉTÉS TROILUS

Ottawa, Ontario, le 8 décembre 2008. Ressources Melkior inc. (« Melkior ») (MKR-TSXV) a le plaisir d’annoncer que le programme de forage sur les propriétés Troilus a débuté le 4 décembre dernier. Melkior a l’option d’acquérir une participation de 50 % dans ces propriétés auprès de Beaufield Resources Inc. (« Beaufield »; BFD-TSXV). Les détails de l’entente ont été décrits dans un communiqué émis le 24 octobre 2008.

Les claims sont situés dans la ceinture minérale de Troilus qui renferme la mine d’or Troilus détenue par Corporation minière Inmet. En plus de la mine d’or Troilus, la région compte également plusieurs indices d’or et de métaux usuels, dont quelques-uns avec des estimations de tonnage, notamment les gîtes de métaux usuels de Tortigny et Moleon (détenus à 100 % par Beaufield).

Le programme de travaux en phase I présentement réalisé par Beaufield comporte un minimum de 7 sondages totalisant environ 1000 mètres. Les sondages ont pour but de vérifier des cibles géophysiques aéroportées spécifiques où coïncident des anomalies électromagnétiques et magnétiques. Avant d’entreprendre les forages, ces cibles ont été confirmées par géophysique au sol. Les anomalies géophysiques qui seront vérifiées par forage sont similaires aux anomalies typiquement associées aux sulfures massifs, qui dans ce contexte pourraient renfermer des sulfures de cuivre et de zinc accompagnés d’or et d’argent.

En plus du programme de forage sur Troilus, Melkior a débuté la coupe de 20 kilomètres de ligne dans le bloc de claims Big Marsh situé dans le canton de Carscallen, environ 20 kilomètres à l’ouest de Timmins en Ontario. Ce bloc de claims fait partie du projet aurifère Timmins Ouest et est situé à 2000 mètres au nord de la propriété aurifère qui a récemment fait l’objet de forages (voir communiqué du 12 novembre 2008). La propriété Big Marsh est adjacente aux terrains présentement explorés par San Gold Corp. Une carte montrant la localisation du bloc de claims Big Marsh est annexée au présent communiqué de presse.

Melkior reconnaît que les prix actuels des métaux offrent un contexte décourageant pour les sociétés juniors d’exploration. La direction est toutefois d’avis que la situation actuelle représente une excellente occasion de poursuivre l’exploration minière selon une approche axée sur la rentabilité. Les délais requis pour mettre en valeur une découverte minière atteignent souvent plusieurs années, de telle sorte que toute découverte qui se fait aujourd’hui serait disponible lors d’une reprise éventuelle. Melkior concentre ses efforts d’exploration sur ses propriétés dans des camps miniers bien établis.

Le budget d’exploration pour le programme actuel sur Troilus est de 300 000 $. Melkior dispose d’environ 3 700 000 $ en liquidités.

Ce communiqué de presse a été préparé par Jens E. Hansen, ingénieur, personne qualifiée selon la norme canadienne 43-101, administrateur et président de Beaufield ainsi qu’administrateur et président de Melkior.

Pour toute information supplémentaire, veuillez contacter :
M. Jens E. Hansen, ingénieur
Président, Ressources Melkior inc.
Tél. : 613-721-2919
Téléc. : 613-680-1091
Courriel : melkior@rogers.com
Site Web : www.melkior.com

La Bourse de croissance TSX n’a pas révisé ce communiqué et n’accepte aucune responsabilité quant à sa véracité ou son exactitude.
Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d’incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révéleront exacts. Il s’ensuit que les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Melkior auprès des autorités réglementaires. Melkior ne s’engage ni à mettre à jour publiquement ni à réviser les énoncés prospectifs par suite de nouvelles informations, d’événements futurs ou d’autres événements.

SUBSCRIBE TO OUR NEWSLETTER

Stay up to date with our latest news