Melkior Intersects a New Zone 8.65 Metres Wide, Grading 1.26 G/T Gold on the Carscallen Gold Project

OTTAWA, ONTARIO – Melkior Resources Inc. (“Melkior” or the “Company”) is pleased to provide an update on the summer program of its 100% owned Carscallen gold project, located 5 kilometres west of the Timmins Gold Deposit and recent Thunder Creek gold discovery. There is paved road access to the Melkior property.

In the beginning of summer 2011, Melkior drilled seven holes on the Carscallen property. Several targets were tested, for a total of 2377 metres of core.  More than 700 samples were assayed for gold. On the Shenkman zone, the purpose was to test interpreted cross structures near surface which could localize significant widths of mineralization. Exploration holes were also drilled. This news release presents results for the most significant intersections.

 

Hole From (m) To (m) Core Length* (m) Gold (g/t) Silver (g/t) Zone
CAR-73-2011 292.65 298.70 6.05 0.49 0.33 Exploration
CAR-73-2011 364.50 373.15 8.65 1.26 0.76 Exploration
CAR-76-2011 69.40 72.50 3.10 4.00 1.09 New Shk structure
CAR-76-2011 93.00 105.10 12.10 1.05 2.12 New Shk structure
CAR-76-2011 221.00 221.50 0.50 1.44 2.40 New Shk structure
CAR-76-2011 328.20 329.20 1.00 2.53 1.80 New Shk structure
CAR-77-2011 114.60 118.60 4.00 1.00 1.04 New Shk structure
CAR-77-2011 150.25 158.45 8.20 0.76 0.65 New Shk structure
CAR-78-2011 33.00 38.30 5.30 0.64 0.67 New Shk structure
CAR-78-2011 54.00 61.75 7.75 0.26 0.54 New Shk structure
CAR-78-2011 82.20 91.25 9.05 1.88 2.25 New Shk structure
CAR-78-2011 115.00 115.50 0.50 2.98 2.70 New Shk structure
CAR-78-2011 318.00 318.70 0.70 10.65 13.20 New Shk structure

* Insufficient drilling has been completed to date to determine the true thickness of these intercepts.

Exploration Holes

Drill hole CAR-73-2011 was drilled at an azimuth of 240o and a dip of -50o with a final depth of 471 metres. This hole was drilled between the 1010 and the Shenkman zones to test the occurrence of gold between these zones. Mineralization grading 1.26 g/t Au was intersected between 364.50 and 373.15 metres, hosted in a series of quartz and pyrite veins.  This intersection represents a new gold zone between the 1010 and Shenkman zones (see table for more results). With only one hole into this new structure, an estimate of its potential cannot be made, but the intersection suggests that gold-bearing structures on the property are more widespread than known to date. Two other holes (CAR-74-2011 and CAR-75-2011) were drilled between the Shenkman zone and the ZamZam area to test the continuity. It seems that there is no continuity between these two zones. A sharp discontinuity is most likely explained by a series of East – West shear zones that cut the different zones (i.e. 1010, ZamZam and Shenkman).

An exploration hole was drilled on the historic Wire Gold showing in the northeast part of the property. One of the objectives was to test a North – South vein system encountered in surface mapping which could be related to a North –South mineralized system such as ZamZam, 1010 and Shenkman. The vein was assayed at the surface (grab sample grading 2.17 g/t Au). This vein system is about 3 metres thick and was not encountered by the drill hole due to a dyke that displaced or cross-cut this mineralized vein. However, the drill hole gives new information on the geology of the Wire Gold showing.

 

Shenkman Zone

Previous drilling has indicated significant gold intersections at an approximate depth of 250 to 300 metres (including hole CAR-61-2011: 13.30 metres @ 4.84 g/t Au; CAR-71-2011: 13.25 metres @ 5.10 g/t Au; CAR-51-2011: 12.00 m @ 1.86 g/t Au).  In June 2011, a structural study provided new insights on the structural control of the gold mineralization.  Shallower targets were selected and tested on the Shenkman zone near surface based on this structural model, specifically the intersection of an East-West shear zone with a quartz porphyry dyke. A series of shallow holes, CAR76-2011 to CAR78-2011, was designed to test such targets. The Shenkman zone itself contains several parallel mineralized corridors which are spatially associated with quartz porphyry dykes (See Figure 1, an idealized compilation of several cross-sections totalling 150 metres across strike). Such quartz porphyry dykes were intersected, along with wide ankerite-sericite alteration zones; details on the holes follow. Figure 1 shows an updated cross-section of the Shenkman zone displaying a compilation of the best gold values.

Drill hole CAR-76-2011 was drilled at an azimuth of 240o and a dip of -50o with a final depth of 344 metres. Several mineralized zones were intersected (see Table for results). The most significant intersection occurs from 93.00 to 105.10 metres grading 1.05 g/t Au and 2.12 g/t Ag.

Drill hole CAR-77-2011 was drilled at an azimuth of 240o and a dip of -50o with a final depth of 221 metres. Two main intersections contain gold and silver values (see table for results). Significant ankerite and sericite alteration was associated with the zones.

Drill hole CAR-78-2011 was drilled at an azimuth of 240o and a dip of -50o with a final depth of 326 metres. Several gold mineralized zones were encountered (see table for results), the most significant being 1.88 g/t Au and 2.25 g/t Ag over 9.05 metres between 82.20 and 91.25 metres. Significant ankerite and sericite alteration was associated with the zones.

shenkman_crosssection_nov2011

Figure 1: Idealized cross-section of the Shenkman zone showing the best gold occurrences, projected up to 75 m onto section.

 

Significance and Future Work

In the Shenkman area, near surface (<100 metres) intersections have been encountered by the shallow holes based on the structural study done in June (CAR76 to 78-2011). It is noteworthy that such wide intersections (~10 metres wide) grading more than 1 g/t Au are uncommon near surface on the Carscallen property, based on drilling to date. The three holes drilled recently on Shenkman all encountered mineralization above 100 metres depth.  This suggests that there is potential for mineralized intersections in the range of 10 metres width near the surface.  This would represent a significant improvement in historical near-surface widths and grades on the property.

Hole CAR-73-2011, which was drilled between the 1010 and Shenkman zones, also opens new possibilities in an entirely new area. Gold was encountered at depth, therefore the possibility to encounter the same zone near surface remains to be tested.

Melkior has retained the services of Terrane Geoscience Inc., who are collaborating with GeoVector on a 3D model based on all historical and Melkior drill holes (143 holes) and surface data. Melkior’s next drilling program on the property will be based on this new 3D model. The program will start after a thorough review of this model.

Quality Control and Assurance

Core processing included descriptive logging and systematic sampling for analysis. The drill core was sawn in half, with one half delivered to the laboratory and the other half retained for future reference.  Gold assays were performed at ALS CHEMEX Laboratories in Timmins, Ontario by standard Fire Assay with AA technique (Au-AA-23).  Other elements were obtained by Inductively Coupled Plasma Emission Spectroscopy (ME-ICP-41) on a 30 gram sub-sample.  Standards and blanks were inserted randomly into the sample shipments as part of the sampling protocol.

This Press Release was prepared by Dr. Eric Hebert, P.Geo and Dr. Tom Setterfield, P.Geo, both of GeoVector Management Inc, and Qualified Persons under National Instrument 43-101. Dr. Hebert and Dr. Setterfield supervised the diamond drill program, logged the core and designed the sampling program. They have also reviewed the quality control information and this release.

About Melkior:

Melkior is a junior exploration company with active exploration projects in West Timmins and the Mc Faulds “Ring of Fire” areas of Ontario.  Melkior also holds a 49% interest in the Delta Kenty nickel-copper-platinum-palladium deposit in Ungava and has several other gold properties in Ontario and Quebec.

 

For more information:

Melkior Resources Inc.

Tel: 613.721.2919

Fax: 613.680.1091

E-mail: melkior@rogers.com

Web: www.melkior.com 

 

Neither TSX Venture Exchange nor its Regulation Services Provider (as that term is defined in the policies of the TSX Venture Exchange) accepts responsibility for the adequacy or accuracy of this release.

This press release may contain forward-looking statements that are subject to known and unknown risks and uncertainties that could cause actual results to vary materially from targeted results. Such risks and uncertainties include those described in Melkior’s periodic reports including the annual report or in the filings made by Melkior from time to time with securities regulatory authorities.

MELKIOR RECOUPE UNE NOUVELLE ZONE DE 8,65 MÈTRES D’ÉPAISSEUR À UNE TENEUR DE 1,26 g/t OR SUR LE PROJET AURIFÈRE CARSCALLEN, DISTRICT AURIFÈRE TIMMINS OUEST, ONTARIO

 

Le 2 novembre 2011

OTTAWA, ONTARIO – Ressources Melkior inc. (« Melkior » ou la « Société ») a le plaisir d’émettre une mise à jour du programme d’exploration effectué à l’été 2011 sur son projet aurifère Carscallen, détenu en propriété exclusive et situé à 5 kilomètres à l’ouest du gisement aurifère Timmins et de la récente découverte aurifère à Thunder Creek. Une route pavée permet d’accéder directement à la propriété de Melkior.

Au début de l’été 2011, Melkior a foré sept sondages sur la propriété Carscallen. Plusieurs cibles ont été vérifiées et un total de 2 377 mètres de carottes de forage ont été récupérées. Plus de 700 échantillons ont été analysés pour l’or. Sur la zone Shenkman, l’objectif était de vérifier des structures recoupantes interprétées près de la surface, qui auraient pu focaliser de plus grandes épaisseurs de minéralisation. Des sondages exploratoires ont aussi été forés. Ce communiqué présente les meilleurs résultats de forage.

 

Sondage De (m) À (m) Longueur dans l’axe de forage* (m) Or (g/t) Argent (g/t) Zone
CAR-73-2011 292,65 298,70 6,05 0,49 0,33 Exploration
CAR-73-2011 364,50 373,15 8,65 1,26 0,76 Exploration
CAR-76-2011 69,40 72,50 3,10 4,00 1,09 Nouv. struct. Shk
CAR-76-2011 93,00 105,10 12,10 1,05 2,12 Nouv. struct. Shk
CAR-76-2011 221,00 221,50 0,50 1,44 2,40 Nouv. struct. Shk
CAR-76-2011 328,20 329,20 1,00 2,53 1,80 Nouv. struct. Shk
CAR-77-2011 114,60 118,60 4,00 1,00 1,04 Nouv. struct. Shk
CAR-77-2011 150,25 158,45 8,20 0,76 0,65 Nouv. struct. Shk
CAR-78-2011 33,00 38,30 5,30 0,64 0,67 Nouv. struct. Shk
CAR-78-2011 54,00 61,75 7,75 0,26 0,54 Nouv. struct. Shk
CAR-78-2011 82,20 91,25 9,05 1,88 2,25 Nouv. struct. Shk
CAR-78-2011 115,00 115,50 0,50 2,98 2,70 Nouv. struct. Shk
CAR-78-2011 318,00 318,70 0,70 10,65 13,20 Nouv. struct. Shk

* Les travaux de forage réalisés jusqu’à présent sont insuffisants pour déterminer l’épaisseur réelle de ces intersections.

 

Forages exploratoires

Le sondage CAR-73-2011 a été foré à un azimut de 240o et une inclinaison de -50o jusqu’à une profondeur finale de 471 mètres. Ce sondage a été implanté entre les zones 1010 et Shenkman, afin de vérifier pour la présence d’or entre les deux zones. De la minéralisation aurifère à une teneur de 1,26 g/t Au a été recoupée entre 364,50 et 373,15 mètres, encaissée dans un réseau de veines de quartz et pyrite. Cette intersection représente une nouvelle zone aurifère entre les zones 1010 et Shenkman (voir tableau des résultats). Avec un seul sondage dans cette nouvelle structure, il est difficile d’évaluer son potentiel, toutefois l’intersection suggère que les structures aurifères sont plus répandues sur la propriété que les connaissances actuelles laissent entrevoir. Deux autres sondages (CAR-74-2011 et CAR-75-2011) ont été forés entre les zones Shenkman et ZamZam afin de vérifier leur continuité. Il ne semble pas y avoir de continuité entre ces deux zones. La présence d’une discontinuité bien définie s’explique vraisemblablement par la présence d’une série de zones de cisaillement est-ouest qui recoupent les différentes zones (c’est-à-dire 1010, ZamZam et Shenkman).

Un sondage exploratoire a été foré sur l’indice historique Wire Gold situé dans la partie nord-est de la propriété. L’un des objectifs consistait à vérifier un système filonien nord-sud observé lors de la cartographie en surface, qui aurait pu être relié à un système minéralisé nord-sud comme ZamZam, 1010 et Shenkman. La veine a été analysée en surface (un échantillon choisi a livré une teneur de 2,17 g/t Au). Ce système filonien fait environ 3 mètres d’épaisseur mais n’a pas été recoupé dans le sondage en raison d’un dyke qui a vraisemblablement décalé ou recoupé la veine minéralisée à cet endroit. Toutefois, le sondage procure de nouvelles connaissances géologiques sur le contexte de l’indice Wire Gold.

 

Zone Shenkman

Les résultats de forage antérieurs avaient livré d’importantes intersections aurifères à une profondeur d’environ 250 à 300 mètres (dont le sondage CAR-61-2011 : 13,30 mètres @ 4,84 g/t Au; CAR-71-2011 : 13,25 mètres @ 5,10 g/t Au; CAR-51-2011 : 12,00 m @ 1,86 g/t Au). En juin 2011, une étude structurale a jeté un nouvel éclairage sur les contrôles structuraux de la minéralisation aurifère. Des cibles moins profondes ont été sélectionnées et vérifiées plus près de la surface dans la zone Shenkman basé sur ce modèle structural, en particulier pour vérifier l’intersection entre une zone de cisaillement est-ouest et un dyke à phénocristaux de quartz. Une série de sondages peu profonds, CAR76-2011 à CAR78-2011, avait pour but de vérifier ces cibles. La zone Shenkman est elle-même formée de plusieurs couloirs minéralisés parallèles qui sont spatialement associés à des dykes à phénocristaux de quartz (voir figure 1 montrant une compilation idéalisée de plusieurs sections transversales sur une distance de 150 mètres au total). Des dykes à phénocristaux de quartz ont en effet été recoupés, ainsi que de grandes zones d’altération en ankérite et séricite; les détails sont présentés pour chaque sondage ci-dessous. La figure 1 montre une section transversale à jour de la zone Shenkman, avec une compilation des meilleurs valeurs aurifères obtenues.

Le sondage CAR-76-2011 a été foré à un azimut de 240o et une inclinaison de -50o jusqu’à une profondeur finale de 344 mètres. Plusieurs zones minéralisées ont été recoupées (voir tableau des résultats). L’intersection la plus intéressante se trouve entre 93,00 et 105,10 mètres avec une teneur de 1,05 g/t Au et 2,12 g/t Ag.

Le sondage CAR-77-2011 a été foré à un azimut de 240o et une inclinaison de -50o jusqu’à une profondeur finale de 221 mètres. Deux principales intersections ont livré des teneurs en or et en argent (voir tableau des résultats). Une forte altération en ankérite et séricite est associée à ces zones.

Le sondage CAR-78-2011 a été foré à un azimut de 240o et une inclinaison de -50o jusqu’à une profondeur finale de 326 mètres. Plusieurs zones minéralisées aurifères ont été rencontrées (voir tableau des résultats), les meilleures teneurs étant 1,88 g/t Au et 2,25 g/t Ag sur 9,05 mètres entre 82,20 et 91,25 mètres. Une forte altération en ankérite et séricite est associée à ces zones.

shenkman_crosssection_nov2011

Figure 1 : Section transversale idéalisée de la zone Shenkman montrant les meilleures intersections aurifères, projetées d’une distance maximale de 75 m sur la section.

 

Portée des résultats et travaux à venir

Dans le secteur Shenkman, des intersections près de la surface (<100 mètres) ont été rencontrées dans les sondages peu profonds forés pour faire suite à l’étude structurale réalisée en juin (CAR76 à 78-2011). Il est intéressant de noter que des intersections aussi larges (~10 mètres de large) avec des teneurs de plus de 1 g/t Au ne sont pas monnaie courante près de la surface sur la propriété Carscallen, d’après les résultats de forage obtenus jusqu’à présent. Les trois sondages récemment implantés dans le secteur Shenkman ont tous rencontré de la minéralisation dans les 100 mètres sous la surface, ce qui suggère qu’il existe un potentiel pour des intersections minéralisées sur des épaisseurs décamétriques près de la surface. Il s’agit là d’une amélioration significative comparativement aux largeurs et aux teneurs historiques obtenues près de la surface sur la propriété.

Le sondage CAR-73-2011, qui a été implanté entre les zones 1010 et Shenkman, ouvre également de nouvelles possibilités dans un secteur entièrement nouveau. De l’or a été découvert en profondeur, et par conséquent la possibilité de retrouver cette même zone près de la surface mérite d’être vérifiée.

Melkior a retenu les services de Terrane Geoscience Inc., qui collabore avec GeoVector pour préparer un modèle 3D basé sur toutes les données de surface et de forage issues des travaux historiques et de Melkior (143 sondages). Le prochain programme de forage de Melkior sur la propriété sera basé sur ce nouveau modèle 3D. Le programme débutera après une analyse détaillée du modèle.

Contrôle et assurance de la qualité

Le traitement des carottes comprend la description et l’échantillonnage systématique pour analyse. Les carottes de forage ont été sciées en deux, et une moitié a été expédiée à un laboratoire commercial tandis que l’autre moitié a été conservée pour référence future. Les analyses pour l’or ont été effectuées aux laboratoires d’ALS CHEMEX à Timmins, Ontario, par pyroanalyse standard avec technique AA (Au-AA-23). Les autres éléments ont été analysés par spectroscopie d’émission au plasma avec couplage inductif (ME-ICP-41) sur des fractions de 30 grammes. Des standards et des blancs ont été insérés au hasard parmi les échantillons dans le cadre du protocole d’échantillonnage.

Ce communiqué a été préparé par Éric Hébert, Ph.D, P.Geo., et Tom Setterfield, Ph.D., P.Geo., tous deux de Geovector Management Inc., personnes qualifiées selon le Règlement 43-101. M. Hébert et M. Setterfield ont supervisé le programme de forage au diamant, décrit les carottes de forage et conçu le programme d’échantillonnage. Ils ont aussi révisé les données de contrôle de la qualité et vérifié les données divulguées dans ce communiqué.

À propos de Melkior :

Melkior est une société junior d’exploration minière avec un portefeuille de projets actifs dans les secteurs Timmins Ouest et McFaulds « Ring of Fire » en Ontario. Melkior détient aussi une participation de 49 % dans le gîte de nickel-cuivre-platine-palladium de Delta Kenty en Ungava, ainsi que plusieurs autres propriétés aurifères en Ontario et au Québec.

Pour toute information supplémentaire :

Ressources Melkior inc.

Tél. : 613.721.2919

Téléc. : 613.680.1091

Courriel : melkior@rogers.com

Site Web : www.melkior.com 

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué peut renfermer des énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d’incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s’ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Melkior auprès des autorités règlementaires.

SUBSCRIBE TO OUR NEWSLETTER

Stay up to date with our latest news